Trinôme

Trinôme Académique

Les travaux réalisés par plusieurs membres d’AQUI-IHEDN, animés par Olivier Caro ont permis le bon déroulement et la coordination des rallyes organisés dans les divers départements.

Le comité de direction du trinôme que nous présidons avec le recteur et l’OGZDSO permet également d’évaluer les résultats obtenus et de fixer conjointement  les objectifs de l’année suivante.

Les réunions réalisées avec les correspondants défense permettent également de faire des points de situations sur l’avancement des actions. L’ensemble permet un « rayonnement global » de  notre association très porteur pour les années à venir.

LES CHIFFRES DES RALLYES DU TRINÔME ACADÉMIQUE EN AQUITAINE :

Un bilan impressionnant

ss.jpg

Les départements concernés :

                - Gironde, deux rallyes au Camp de Souge à Martignas-sur-Jalles (l'un pour les  lycées, l'autre pour les collèges)
                - Landes, sur la Base 118 à Mont-de-Marsan

                - Lot-et-Garonne, dans la ville de Villeneuve-sur-Lot.

                - Dordogne, pas de rallye hélas en 2016, (nous nous sommes basés pour ce bilan sur celui de 2015 qui s'est déroulé par délégation exceptionnelle à l'École Nationale de Police de Périgueux).

                -Pyrénées-Atlantiques, l'un à Pau sur l'emprise de l'ETAP (École des Troupes Aéroportées) et l'autre, dans la ville de Bayonne.

56 lycées et 42 collèges sont concernés. Le nombre total d'élèves participants atteint le chiffre de 958.   

rro.jpg

Les équipes sont toutes accompagnées par des soldats de l’armée de terre, de l'air, de gendarmerie ou exceptionnellement des policiers, soit 84 hommes du rang ainsi que par 84 professeurs d'Histoire en général ou d'Éducation Physique et Sportive.

L'organisation de ces activités mobilise 142 militaires d'active (officiers, sous-officiers, h.d R.) ainsi que 110 cadres de réserve et 41 auditeurs de l’IHEDN.

Les personnalités, lors de ces journées, participent par leur présence effective, souvent lors de la conclusion finale, lors de l'annonce des résultats et de la remise de récompenses. 5 D.M.D sont complètement impliqués et toujours à l'affût de la meilleure réalisation, du meilleur résultat. Ces interlocuteurs sont efficaces, compétents, sympathiques.

Notons également, la présence de deux généraux à Bordeaux et à Pau. 5 Préfets ou chefs de cabinet assistent aux conclusions ainsi que 3 maires ou adjoints accompagnés de 20 membres d'équipes municipales.

tt.jpg

L’Éducation nationale a été représentée par un membre du Rectorat, 8 Inspecteurs d'Académie, 59 chefs d'établissements, sans compter les 84 professeurs accompagnant les équipes déjà citées.

Signalons, in fine, le monde associatif qui, à Bayonne, a mobilisé 4 magistrats, 5 membres de Dassault-Aviation dont le directeur, 10 membres de l'Aviron Bayonnais. Il ne faut pas oublier certaines initiatives : en Gironde , l'intégration dans des équipes de jeunes de l'EPIDE, idem à Pau pour de jeunes handicapés, enfin, toujours à Pau, un lycée privé qui a tenu à présenter une équipe complètement féminine.

En conclusion, neuf ans après sa création, le concept du « Rallye » a trouvé sa voie et l'intérêt que lui portent tous ces différents personnages prouve son efficacité. L'implication des divers acteurs n'a bien évidemment qu'un but : sensibiliser à l'esprit de Défense ; il semblerait que la cible soit atteinte, c'est incontestablement un objet de satisfaction pour les organisateurs.

Olivier Caro, responsable Trinôme Aquitaine

 

Conclusions concernant ces rallyes.

Il convient de noter le parfait enthousiasme des élèves, notamment au travers d’une participation sincère et active au lever des couleurs et à la Marseillaise du matin.

En outre, il faut souligner que ces activités sont étudiées, commentées et relayées par tous les enseignants et les élèves proches des participants.

Enfin, les autorités présentes, général OGZDS, recteur de l’académie, inspecteurs, chefs d’établissements, élus et membres des préfectures, montrent l’intérêt qui est porté dans chaque département à ces activités.

Autres activités du trinôme.
Le trinôme académique au travers de l’Éducation nationale participe également :

  1. A l’enseignement de la Défense dans quatre classes de défense en région bordelaise (120 élèves) ; « cdsg et classes prodef » (classes de défense et de sécurité globale)
  2. Aux présentations de bases ou de régiments ;
  3. A la participation au recensement et aux JDC exceptionnelles pour un suivi des élèves en difficulté ;
  4. Au voyage à Paris le 17 juin 2015 : visite du Panthéon et de la tombe de Jean Moulin, visite des Invalides pour 30 élèves de classe de Défense et sécurité globale originaires de Gironde, Landes et Dordogne, accompagnés de 10 membres de l’Éducation nationale, un inspecteur d’académie et un colonel et notre président

Conclusion.
Ces activités, particulièrement la visite à Paris, sont des moments fructueux pour les participants et leur portée dépasse largement le simple cadre des bénéficiaires.